Toutes les 15 secondes, le SIDA tue un papa ou une maman.
Le 7 mai, c'est la 4ème Journée Mondiale des Orphelins du Sida.
Ils sont déjà plus de 15 millions.

L'’association porte le nom de François-Xavier Bagnoud, pilote d’'hélicoptère spécialisé dans le sauvetage qui était sa passion et son engagement. Il a perdu la vie à l’âge de 24 ans au cours d’une mission héliportée au Mali. En 1989, sa mère Albina du Boisrouvray, sa famille et ses amis fondent l’association François-Xavier Bagnoud (FXB) afin de poursuivre, dans le domaine du développement, les missions de sauvetage qu’il menait et perpétuer les valeurs de générosité et de compassion qui guidaient sa vie.

La mission de l'AFXB est de lutter contre la pauvreté et le SIDA et de soutenir les orphelins et les enfants vulnérables que la pandémie laisse dans son sillage en militant pour leurs droits fondamentaux et en offrant un appui global aux familles et communautés qui les prennent en charge.

- L'AFXB retisse les liens qui se sont brisés autour d'eux pour leur assurer un futur décent. En mettant en place des programmes de développement communautaire durable, elle renforce les capacités des familles et des collectivités dévastées par la pauvreté et le SIDA afin qu'elles soient en mesure d'élever leurs orphelins et enfants vulnérables.

- L'AFXB milite pour que les responsables politiques considèrent ces enfants largués comme une priorité et que des mesures urgentes soient prises pour les intégrer dans notre société globale.

Vous désirez en savoir plus sur l'AFXB?

- Télécharger la brochure AFXB
- Téléchargez le rapport annuel 2003 (anglais)
- Téléchargez le rapport annuel 2004 (anglais)
- Téléchargez le rapport annuel 2006 (français)
- Téléchargez le rapport annuel 2008 (français)
- Téléchargez le rapport annuel 2009 (français)

www.fxb.org
www.worldorphansday.org/fr

Depuis sa création, l'AFXB est intervenue auprès de plus de 1'500'000 personnes dans 17 pays à travers le monde.

«Les orphelins du SIDA, ainsi que tous les enfants affectés et/ou infectés par le virus, sont parmi les enfants les plus vulnérables de la planète. Ils sont le reflet des millions d'orphelins d'autres causes et des millions d'enfants des rues, à la dérive de la civilisation.» Albina du Boisrouvray

Leur prise en charge constitue un défi humanitaire, économique, sécuritaire et social majeur. L'objectif est de réinsérer dans leur société ces enfants vulnérables qui, privés de tout repère et d'amour, sont des proies faciles pour la délinquance, la prostitution, les conflits armés, le terrorisme ou la drogue.
© AFXB 2005 – Tous droits réservés